Une étude IDC a démontré que les investissements IT des LOB (51%) dépasseront les investissements opérationnelles IT et d’infrastructures (49%) en 2019 et que les entreprises développeront 500 Millions d’applications en utilisant les outils et la méthodologie Cloud Native entre 2019 et 2024. VMware l’avait déjà compris et a ainsi procédé depuis, par des acquisitions tel que Pivotal, Wavefront, CloudHealth, bitnami, Heptio, bitfusion et plus encore… afin de transformer et d’ajouter ces divers technologies à son Portfolio, d’où la naissance du projet Pacifique.

Parmi les difficultés que font face les développeurs de nos jours sont principalement la dépendance des opérationnels IT afin de mettre en place les outils nécessaires pour développer leur applications: l’absence des outils et/ou des services de développement modernes, lenteur des base de données, et aucun contrôle de l’environnement de développement, etc… et d’un autre côté, les opérationnels IT faisant face à des challenges afin de répondre aux besoin des développeurs tel que déployer et configurer les infrastructures défini par les interfaces d’applications modernes, exploitant des infrastructures en silos et difficulté d’isolation des applications aux bases de données sensibles.

L’objectif de VMware est de réduire le gap entre les développeurs et les opérationnels IT en offrant une solution complète, VMware Cloud Foundation 4, définit par:

  • Une plateforme HCI Full Stack (compute, réseau, stockage et management) pour les VMs et Contenaires: Une infrastructure Software defined qui permet plus d’agilité, de fléxibilité et sécurité pour les applications modernes.
  • Une infrastructure moderne pour des application modernes: approvisionnement et maintenance automatique des clusters Kubernetes à travers le serveur vCenter.
  • Déploiement rapide de nouveaux Microservices/Apps: Une infrastructure et des opérations cohérente grâce à l’agilité, scalabilité et simplicité du Cloud. Suite à cette cohérence, il sera plus facile de l’adopter sur le Cloud hybride et/ou public.

L’idée est donc, d’intégrer les services VMware Cloud Foundation afin de répondre aux besoins des développeurs et sans perturber la façon des Ops d’administrer et d’opérer. Ces nouveaux services seront administrées par les Ops via le vCenter à travers des APIs d’un côté (gestion des namespaces à la place de gestion de milliers de VMs), et offerte aux devs sous forme de Self Service de l’autre. Les nouveaux services VMware Cloud Foundation sont principalement:

  • Tanzu Runtime Services: Tanzu Kubernetes Grid Service
  • Services d’infrastructure hybride: Service vSphere Pod, Service réseau, Registry Service, Service de Stockage

Le développement et la transformation de vSphere, NSX-T et de vSAN ont rendu possible l’intégration de ces nouveaux services:

  • vSphere 7.0
  • NSX-T
  • vSAN 7.0

VMware Cloud Foundation 4.0 – Solutions

VMware Cloud Foundation 4.0 est composé des solutions VMware SDDC:

  • SDDC Manager 4.0
  • vSphere 7.0 (ESXi:vCenter)
  • vSAN 7.0
  • NSX-T
  • Workspace ONE Access 3.3.2
  • vRealize Suite Lifecycle Manager 8.1
  • vRealize Automation 8.1
  • vRealize Network Insight 5.2
  • vRealize Operations 8.1
  • vRealize Log Insight 8.1

VMware Cloud Foundation 4.0 – Architecture

Management domain: dédié pour les tâches de management et d’infrastructure et composé de 4 nœuds (3x NSX-T Managers et Management Domain vCenter). Parmi les nouveautés: PSC embedded, NSX Manager et Controllers intégrés, déploiement des cluster NSX Edge jour 0/X.

Architecture Management Domain

Workload domain: dédié au déploiement de VMware Kubernetes.

Options de déploiement des cluster NSX Edge

SDDC Manager – Lifecyle Management

Le SDDC Manager permet une nouvelle façon de gérer l’infrastructure. La montée de version de vSAN dépend de la version de vCenter et aujourd’hui, cette dépendance et l’alignement de versions de chaque composant sont géré automatiquement par le SDDC Manager.

Lifecycle Management – upgrade et patching

vSphere avec Kubernetes on VCF

Le SDDC Manager automatise, orchestre le déploiement et la création des Workload Domains et permet le déploiement de NSX après la création du Workload Domains ou l’attribution à une instance existante. Les profiles Edges à travers le « deploy Edge Cluster » propre à vSphere Kubernetes permet aux edges de correspondre au prérequis. L’automatisation du SDDC Manager permet ainsi:

  • Déploiement rapide de Kubernetes en entreprise
  • Automatisation de déploiement du compute, stockage et réseau conteneurisé
  • Aucune connaissance des conteneur requise
  • Infrastructure partagée
  • Déploiement rapide et flexible
  • Création, scale-up, scale-down des workload domains
  • LCM pour toute la stack Software: vSphere to Kubernetes runtime

Démonstration: VMware Cloud Foundation 4

Gestion d’instances VCF multiple:

La gestion de multiples instance Cloud Foundation se fait depuis le SDDC Manager. Rapide et simple à configurer:

  • Création d’une nouvelle ou joindre une fédération existante
  • Configuration la connexion réseau simple
  • Aucun composant additionnel requis
  • Centralisation des patchs, upgrades et maintenance depuis n’importe quel DataCentre VCF de la fédération
Fédération VCF

Sécurité VCF:

  • Rôle Admin et Operator pour l’API et UI
    • Rôle admin: Tout les privilèges
    • Rôle Operator: Tout les privilèges sauf: gestion des mot de passe, Sauvegarde/restauration, gestion d’utilisateur
  • Disponibilité d’intégration PSC et AD
  • Amélioration de la sécurité API via token based authentication
  • API public requière un token authentification

A propos de l’auteur Karim Sabbagh

Karim Sabbagh lives in Paris. After his study in Information Technologies in Tunisia, he started in the IT business in an American multinational enterprise information technology company. After more than 2 years, he moved to Qatar to join a Kuwaiti company as System Engineer to work in different fields and areas with different technologies, most of them DellEMC, VMware and Citrix Since then he gained more than 5 years of IT experience. Karim is with Metanext, a French company since 2019 where he now works as a Cloud and Virtualization Consultant. He is a specialist on infrastructures, and has much knowledge of business processes, systems management processes and integration issues. Karim follows trends and developments in his field closely. He is ITIL, DellEMC Cloud Architect Expert, DellEMC Midrange Storage Specialist, VMware VCP-DCV, HPE SDN, Nutanix Platform Professional and VxRail Specialist Certified.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.